Une conférence sur les Yohouré de Côte d’Ivoire

Pour célébrer la parution de son ouvrage Les Yohouré de Côte d’Ivoire, faire danser les dieux et dans le cadre de l’exposition "Arts de la Côte d’Ivoire, autour des Yohouré" qui s’est tenue au musée Barbier-Mueller, le Professeur Alain-Michel Boyer a donné une conférence sur le peuple yohouré et sa culture le 24 novembre 2016.


Le Professeur Alain-Michel Boyer lors de sa conférence. Musée Barbier-Mueller, photo Luis Lourenço.

Alors que la production artistique des Yohouré est prisée des artistes et des collectionneurs européens dès les années 1920, leurs croyances et leur coutumes sont longtemps restées méconnues. Grâce aux recherches qu’il mène depuis les années 1970, le Professeur Alain-Michel Boyer décrit et explique ces aspects passionnants de la culture yohouré.


Patricia Isimat Mirin, Conseillère Spéciale du Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, ici tout à gauche, a rejoint Alain-Michel Boyer, en compagnie également de Monique Barbier-Mueller et de Laurence Mattet. Musée Barbier-Mueller, photo Luis Lourenço.

Monsieur Filibert Gleglaud, représentant permanent adjoint auprès de la Mission de Côte d’Ivoire auprès des Nations Unies, nous a également fait l’honneur de sa présence, accompagné d’une délégation ivoirienne.

Photo Musée Barbier-Mueller, Luis Lourenço.


Patricia Isimat-Mirin et Alain-Michel Boyer. Musée Barbier-Mueller, photo Luis Lourenço.

L’exposition Arts de la Côte d’Ivoire, autour des Yohouré a été vernie le soir de la conférence.


Filibert Gleglaud, Jean Paul Barbier-Mueller et Alain-Michel Boyer. Photo Luis Lourenço.